AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

i'm the son of rage and love - fletcher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Fletcher-Laz Westfield

◭ nombre de lettre envoyés : 17

MessageSujet: i'm the son of rage and love - fletcher Ven 21 Déc - 21:14



© alhimchik/Marley Smith.
westfield fletcher-laz
« tomber est permis ; se relever est ordonné. »


NOM › westfield. PRÉNOM(S) › fletcher laz. SURNOMS › fletcher/fletch. ÂGE › 44 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › 31 janvier 1968 à Dallas. ORIGINES › américaines. MÉTIER/ETUDES › général. SITUATION FINANCIÈRE › très bonne. STATUT CIVIL › marié. GROUPE › mettre ici. AVATAR › daniel craig.

ambitieux, rancunier, humble, secret, calme, lunatique, méthodique, impulsif , sportif, impatient, pointilleux, obstiné.



tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage ✜ tics, manies et habitudes du personnage.


follow the moon


PSEUDO/PRÉNOM › overtroug/zoé ÂGE › 17 ans PAYS › France OU AS TU CONNU LE FORUM › bazzaaaart ! EST-CE QU'IL TE PLAIT › ouiii ! AUTRE


Dernière édition par Fletcher-Laz Westfield le Sam 22 Déc - 22:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fletcher-Laz Westfield

◭ nombre de lettre envoyés : 17

MessageSujet: Re: i'm the son of rage and love - fletcher Sam 22 Déc - 11:48

“ the same dreams, the same lies „


    « Chef, oui Chef ! » clama le petit garçon en se mettant au garde-à-vous avant de partir en courant pour faire des galipettes dans l'herbe, se cacher derrière des arbres et ramper dans la boue. Son père le regardait d'un air amusé, allongé dans un hamac en fumant doucement une cigarette. L'enfant imitait les bruits des coups de feu en se roulant sur le sol pour éviter les balles imaginaires qui le visaient. Sa mère, Elizabeth sortit de la maison et avança dans le grand jardin. Un jardin immense où leur trois enfants, Fletcher, Kristen et Jude pouvaient jouer en toute tranquillité. La maison était située à quelques kilomètres de West Lake Hill, dans une campagne proche où des enfants peuvent grandir en toute sécurité et sérénité. Quoi de mieux qu'une grande maison, ou chaque petit a sa propre chambre décorée en bleue, rose ou orange, avec une maman au foyer qui s'occupe de ses enfants, les aime et les chérit tout au long de l'année ? Trois enfants, dont Fletcher est l'aîné, s'en suivent Kristen, et Jude la cadette. Contrairement à ses soeurs, sages, calmes et sérieuses, Fletcher est le bout-en-train de la troupe. Il passe son temps à jouer, raconter des bêtises et amuser le reste de la famille. Ce petit garçon est aimé de tout le monde, avec sa gueule d'ange, il attendrit toutes les mamans à la sortie de l'école, et aussi les commerçants, quand il va faire les courses avec sa mère. Un enfant poli, qui a reçu tout l'amour de sa mère qui lui a aussi apporté les bonnes manières et le savoir être; son père, peu présent a tout de même élevé son fils comme lui l'avait été: de manière dure. Cela n'avait pourtant pas affecté l'enfant, il avait compris dès son plus jeune âge la dureté de la vie comme lui racontait son père, et plus il l'écoutait, plus il l'admirait. Oh, oui, il l'admirait son père ... comme personne d'autre. Son père représentait pour lui l'homme parfait qui travaille pour la nation et pour protéger ses prochains. Un militaire hors-pair qui avait gravi les échelons en se battant pendant des années depuis ses seize ans. On était soldat de père en fils chez Westfield, et le petit Fletcher savait déjà qu'il ne dérogerait pas à la règle.
    Elizabeth s'approcha de son mari et lui tendit un verre d'eau qu'il lui avait réclamé quelques minutes plus tôt. « Dis à ton fils d'arrêter de se rouler dans l'herbe, ce genre de tâches ne sont pas faciles à enlever » dit-elle en soupirant. « Oh, mais non, laisse le donc jouer. Regardes -le ... soldat dans l'âme » répondit-il, le sourire aux lèvres. "Soldat dans l'âme", une des choses que sa mère n'espérait pas. Elle ne voulait pas que son fils devienne comme son père, s'absente pendant des mois alors que sa famille s'inquiète, ne puisse pas s'occuper de ses enfants et sa femme comme les autres hommes ... elle ne voulait pas ça. Mais comment pouvait-elle s'opposer à ça ? Jamais son mari ne l'accepterait et Fletcher aimait trop son père pour le contredire. Evidemment, elle voulait que son fils fasse de longues études et devienne un grand médecin ou un brillant ingénieur, voir partir un deuxième homme à la guerre serait trop dur pour elle.


Dernière édition par Fletcher-Laz Westfield le Dim 23 Déc - 22:18, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fletcher-Laz Westfield

◭ nombre de lettre envoyés : 17

MessageSujet: Re: i'm the son of rage and love - fletcher Sam 22 Déc - 12:17

“ we both grew up by our sides „


    hudefghjuikopôi_èuytfrcdvgbhnjkl


Dernière édition par Fletcher-Laz Westfield le Dim 23 Déc - 22:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fletcher-Laz Westfield

◭ nombre de lettre envoyés : 17

MessageSujet: Re: i'm the son of rage and love - fletcher Sam 22 Déc - 12:17

“ we are living parallel lives „


Citation :
Mon cher mari,

Ça y'est, ta petite fille Lily est née le 23 février, vers 23 heures. Elle est magnifique, tu devrais la voir, elle a tes yeux et mon nez, elle a l'air si heureuse d'être au monde ! Elle gazouille déjà !
Surtout, ne t'inquiète pas, l'accouchement s'est très bien passé, il n'y a eu aucune complication et la petite Lily est en pleine santé. Evan est fou de sa petite soeur et espère déjà jouer au foot avec elle (je lui ai quand même précisé qu'il faudrait attendre un peu) !
Ta mère et tes soeurs sont déjà passées la voir, elles sont ravies d'accueillir un nouveau petit bébé dans la famille. Et d'ailleurs, Jude est enceinte elle aussi ! Tu recevras sûrement une lettre de sa part prochainement. C'est toujours bizarre de t'annoncer ce genre de nouvelles importantes dans une lettre, j'aimerais beaucoup te le dire de ma propre voix ...
Evan grandit aussi à une vitesse folle, à peine 4 ans et il a déjà plein d'amoureuses qui lui tournent autour à la récréation ! Je viens le chercher quelquefois à l'école, les mamans sont très sympa, là-bas, elles prenaient des nouvelles de ma grossesse et me disaient toujours "comme tu es courageuse Helena". J'ai rencontré la femme du Lieutenant Prescott, elle est charmante ! Elle m'a même proposé de garder les enfants quand je reprendrais le travail. Mais je pense ne pas retourner à l'agence avant le mois d'août, je travaillerais à la maison, mon frère m'a aidé à aménager un joli bureau où je pourrais bosser tranquillement tout en restant à la maison.
Ça a été dur de passer les fêtes de fin d'année sans toi ... Evan a tout de même été content de découvrir les cadeaux que tu lui avais acheté ... il ne cesse de jouer avec ses petites figurines de soldats. Plus il grandit, plus il te ressemble, parfois quand je le regarde, je te vois.
J'espère que tu pourras revenir y jouer avec lui très bientôt et que tu pourras bientôt changer les couches de ta fille ! Tu me manques. Ta voix me manque, ton regard, tes mains, tes habitudes, l'odeur de ton café le matin et ta présence dans le lit le soir; tout me manque chez toi. J'ai tellement hâtes que tu rentres ...
Donne-moi vite de tes nouvelles.
Si tu savais comme je t'aime ...
Ta petite femme

Fletcher resta un moment le regard fixe sur l'écriture de sa femme. Il relisait des mots, lui rappelant sa vie aux Etats-Unis. "elle a tes yeux et mon nez" il sourit en relisant cette phrase: c'était impossible qu'un si petit bébé puisse déjà ressembler à ses parents, mais sa femme avait sans doute voulu lui faire plaisir et son enthousiasme lui avait fait marquer n'importe quoi. Il pensa à sa fille. Lily. Il ne savait pas comment été sa fille, et il ne le saurait pas avant plusieurs semaines. Devoir être au front, combattre, faire son métier en sachant que sur un autre continent, des enfants grandissent, et le père n'est même pas là pour assister sa femme, telle est la dure vie du soldat.
Fletcher ne préféra pas penser à cette souffrance que son métier lui infligeait. Il replia soigneusement la lettre et la glissa dans son enveloppe. Il était assis sur une caisse verte qui contenait du matériel à remporter sur le camps. Lui et ses militaires avaient passé une journée d'entraînement dans ce désert d'Afghanistan. Fletcher s'était accordé une pause dans tout ce rangement pour lire la lettre de sa femme qui avait été rangée toute la journée dans une poche intérieure de son uniforme. Il leva la tête et observa les soldats s'activer. Eux aussi avez des femmes et des enfants restés aux Etats-Unis, ils ressentaient la même chose que Fletcher, et pourtant, personne n'en parlait, car si tout ces militaires étaient là, ce n'était pas pour ce plaindre du manque de famille, mais pour remplir son devoir de soldat.
Fletcher leva le bras et mis sa main gauche devant le soleil, comme pour le cacher, il fit bouger ses doigts pour enfin observer son alliance briller. Il resta figé dans cette position pendant un long moment, avant qu'un homme vienne le troubler « Hum ... On y va Chef. Nous aurions besoin de ranger cette caisse»« Oui » il regarda l'homme en face de lui, sans réagir et en restant assis. Le soldat, gêné, ne sachant plus quoi dire tenta quand même, au risque de se faire engueuler par son supérieur à l'humeur changeante: « Il faudrait que vous vous leviez Monsieur »« Oh ! Oui, excusez-moi ! » Fletcher se redressa aussitôt, se sentant un peu bête. Le soldat allait partir, mais il revint sur ses pas et s'enquit: « Tout va bien Monsieur ?» Fletcher planta son regard dans le sien, et reprit son air de Général, plein d'assurance: « Oui, tout va bien Lieutenant ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: i'm the son of rage and love - fletcher

Revenir en haut Aller en bas

i'm the son of rage and love - fletcher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» (M/LIBRE) Alexander Skarsgard ●๋• Love is often gentle, desire always a rage.
» skye katherine logan: « Kiss me. I love this jealous rage. Come on… Kiss me in your jealous rage… »
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» Will day of rage in Saudi Arabia send oil prices up to $200 per barrel?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
god bless america :: US Navy :: je voudrais déjà être un roi-